Article 15: le droit à la liberté d'association

  1. Les Etats parties reconnaissent les droits de l'enfant à la liberté d'association et à la liberté de réunion pacifique. 
  2. L'exercice de ces droits ne peut faire l'objet que des seules restrictions qui sont prescrites par la loi et qui sont nécessaires dans une société démocratique, dans l'intérêt de la sécurité nationale, de la sûreté publique ou de l'ordre public, ou pour protéger la santé ou la moralité publiques, ou les droits et libertés d'autrui. 

Newsletter

La newsletter des Ecoles des droits de l'enfant vous informe sur nos actions et matériels éducatifs. C'est rapide, gratuit et facile!