L'Athénée Royal Riva-Bella devient une 'Ecole des droits de l'enfant'!

Ce vendredi 18 novembre, l’Athénée Royal Riva-Bella de Braine-l’Alleud a vu deux ans d'efforts récompensés: l'école est la cinquième de la Fédération Wallonie-Bruxelles à décrocher le label  'Ecole des droits de l'enfant'.

Déjà active dans la pédagogie différenciée et l’immersion en anglais, l’école a travaillé durant deux ans sa vision des droits de l’enfant et l’application de ceux-ci dans la vie quotidienne de l'établissement.

Nous essayons de travailler sur les droits de l’enfant au quotidien. Par exemple, en nous basant sur l’actualité ou des journées mondiales. Durant toute l’année, nous faisons en sorte que les enfants comprennent qu’ils sont des citoyens, non seulement aujourd’hui en classe mais aussi dans la société en général", explique Carine, enseignante en 5ème et 6ème primaire. 

Les élèves sont au cœur de la pédagogie de l’établissement et sont donc impliqués activement dans la vie de l’école:

J’ai aimé travailler sur les droits des enfant car nous avons tous appris beaucoup de choses: par exemples à se respecter et s’écouter les uns les autres" Quentin.

Avec les droits de l’enfant, j’ai beaucoup appris sur le respect de l’autre et sur l’amitié." Soraya.

Les projets mis en place par l'école

Le projet 'Classes de Paix'

En lien avec leur trajet ‘École des droits de l’enfant’, l’Athénée Royal Riva-Bella a désigné des ambassadeurs de la paix. Les élèves de la 3ème à la 6ème primaire ont pris leur mission très au sérieux: ces derniers ont conçu, organisé et animé des ateliers dans les classes des plus petits pour leur enseigner ce qu’ils avaient eux-mêmes appris.

Les enfants sont ouverts par rapport aux autres enfants, non seulement dans la cour de récréation mais avec les enfants du monde entier. Ils connaissent mieux leurs droits. Cela donne une nouvelle dynamique à l’école" Fabienne, directrice.

Une exposition 'droits de l'enfant dans le monde'

Connaître la réalité des droits de l’enfant dans le monde entier était un objectif important pour l’école. Les maternelles ont donc travaillé sur différents droits à l’aide d’images, de collages et de dessins.

Même avec les plus petits, c’est possible de parler des droits de l’enfant dans les autres pays du monde", Dominique, enseignante en 3ème maternelle.  

Le travail continue!

Remis par Bernard De Vos, le Délégué général aux droits de l’enfant, le label consacre les efforts entrepris depuis deux ans par les élèves et professeurs en faveur des droits de l’enfant, ici et dans le Sud. Mais le travail ne s’arrête pas là car l’école est bien déterminée à poursuivre ses activités autour des droits de l’enfant dans les années à venir.

L'Athénée Royal Riva-Bella devient une 'Ecole des droits de l'enfant'! © Kevin Van Looy
L'Athénée Royal Riva-Bella devient une 'Ecole des droits de l'enfant'! © Kevin Van Looy
L'Athénée Royal Riva-Bella devient une 'Ecole des droits de l'enfant'! © Kevin Van Looy
L'Athénée Royal Riva-Bella devient une 'Ecole des droits de l'enfant'! © Kevin Van Looy

Newsletter

La newsletter des Ecoles des droits de l'enfant vous informe sur nos actions et matériels éducatifs. C'est rapide, gratuit et facile!